carte de condoléances

Présenter ses condoléances à une maman

La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après l’avoir porté pendant plusieurs mois, mis au monde et nourri, est très douloureux. Aucun mot ne saurait être suffisamment puissant … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 L’instant qui vient peut être celui de votre mort, vous le savez et vous pouvez sourire : n’est-ce pas admirable
 - Vous avez ses yeux ! - Je ne les aurai que s’il me les lègue à sa mort ! 
 Les hommes n'aiment pas la mort, parce qu'ils n'aiment pas la paix. 
 Coma : la mort comme si vous y étiez. 
 Le vrai sage ne craint pas la mort car il sait que la mort n'est rien. La conscience ne souffre
 Vieillir, c'est découvrir la transparence, brûler les frontières, fondre les limites, abattre les paravents... Y-a-t-il plus passionnant voyage que celui
L'homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.
 La mort d'une bonne action, c'est d'en parler. 
 On ne vit pas avec les morts : on meurt avec eux ou on les fait revivre. Ou bien, on
En général, la mort fait que l'on devient plus attentif à la vie.
 Chez l’homme, l’âge ingrat débute à onze ans et se termine quelques secondes avant sa mort. 

Condoléances: Articles

 L'amour, tout comme la mort, est une étape du voyage où on arrive tous, un jour ou l'autre. 
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
 Il est préférable de mourir de mort naturelle que d'ennui. 
 Votre agonie est longue, Votre mort est certaine. 

Condoléances: Messages

 Je n'ai pas vraiment peur de la mort. Je pense à la vie. 
 La folie, c'est la mort avec des veines chaudes. 
 On ne peut communiquer même avec la mort... C'est le plus difficile mais peut-être est-ce le sens de la vie... 
 La mort est un grand bien, puisqu'elle n'est pas un mal.  

Condoléances: Citations

 Certaine est la mort, incertain le jour, L'heure personne ne la connaît, C'est pourquoi fais le bien, en pensant Que
 Après les obsèques, certaines compositions comme les couronnes, les bouquets et les fleurs ont tendance à disparaitre. Le caveau reste
Je suis de tout coeur avec vous dans la douloureuse épreuve qui vous frappe. Je vous présente mes sincères condoléances
 Dans la mort le chemin devient d’un seul coup si étroit que, pour passer, on doit se laisser tout entier. 

Condoléances: Poèmes

 L'homme naît, vit ce qu'il vit et puis meurt. Il faut être prêt pour la mort comme pour la naissance. 
La vieillesse est un décès par petits morceaux.
 Il n'y a de peine irrémédiable, sauf la mort. 
 Vivre, c'est naître sans cesse. La mort n'est qu'une ultime naissance, le linceul notre dernier lange.