Envoyer un coeur de fleur pour des funérailles

Condoléances : envoyer un cœur de fleurs

Les fleurs de deuil permettent de rendre un dernier et bel hommage à une personne. Le cœur de fleurs est un coussin en forme de cœur et est idéal pour présenter des condoléances. Il peut être livré par le fleuriste, tout comme vous pouvez le déposer personnellement. Dans tous les cas, la possibilité de l’accompagner d’un message personnalisé vous est également offerte.

Deuil parent

Cinq conseils pour aider un parent en deuil

Lorsque l’on perd un parent, la douleur est double : d’un côté, l’enfant doit faire face à son propre chagrin, et, de l’autre, il doit accompagner le parent survivant à faire son deuil. Si vous avez perdu votre père ou votre mère, voici cinq conseils qui pourront vous aider à mieux gérer votre quotidien et celui de votre parent survivant. 

Deuil et fêtes de fin d'année

Cinq conseils pour aider un ami en deuil à mieux vivre les fêtes de fin d’année

  Les rues qui s’illuminent, les vitrines qui se teintent de couleurs festives, les premiers flocons de neige qui tombent : autant de signes qui montrent que les fêtes de fin d’année approchent, et qui sont attendus avec impatience par tous ceux qui se réjouissent de passer des moments conviviaux en famille. Ce n’est toutefois pas le cas de tout le monde.

ange_deuil_condoleances

6 conseils pour soutenir un ami endeuillé

Quand un de vos amis passe par l’étape difficile du deuil, vous avez un rôle important à jouer : dans ces moments difficiles, l’amitié doit être une présence à la fois rassurante et discrète, un soutien fidèle qui prend les devants et s’abstient de tout jugement.

Écrire son testament

Loin d’être réservé aux personnes âgées, l’écriture d’un testament est un acte essentiel si l’on ne souhaite pas suivre les règles légales pour disposer de sa succession.

Reprendre son travail après la perte d'un proche

Quand retourner au travail lorsque l’on a perdu un proche ? Le code du travail français est très clair ; on bénéficie d’une autorisation exceptionnelle d’absence de deux jours pour le décès d’un enfant ou d’un conjoint, et d’une journée pour la mort d’un parent, d’un beau-parent, d’un frère ou d’une sœur.

Pages

Suivez-nous sur Facebook