La Sérénade, de Sophie d'Arbouville

Mère, quel doux chant me réveille ? 

Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille. 

Qui peut, pour moi, venir si tard 

Veiller et chanter à l’écart ?

 

Dors, mon enfant, dors ! c’est un rêve. 

En silence la nuit s’achève, 

Mon front repose auprès du tien, 

Je l’embrasse et je n’entends rien. 

Nul ne donne de sérénade 

À toi, ma pauvre enfant malade !

 

Ô mère ! ils descendent des cieux, 

Ces sons, ces chants harmonieux ; 

Nulle voix d’homme n’est si belle, 

Et c’est un ange qui m’appelle ! 

Le soleil brille, il m’éblouit… 

Adieu, ma mère, bonne nuit !

 

Le lendemain, quand vint l’aurore, 

La blanche enfant dormait encore ; 

Sa mère l’appelle en pleurant, 

Nul baiser n’éveille l’enfant… 

Son âme s’était envolée 

 

Quand les chants l’avaient appelée.

Cartes de Condoléances

Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l'amour de la famille et
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t'apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte

Condoléances: Articles

 La cérémonie du deuil est toujours accompagnée de fleurs. Non seulement c’est une vieille tradition qui permet de décorer le
 Après les obsèques, certaines compositions comme les couronnes, les bouquets et les fleurs ont tendance à disparaitre. Le caveau reste
Aujourd’hui plus que jamais, le deuil est public : le chagrin s’affiche sur les réseaux sociaux, se partage et se
Les funérailles ne sont pas le genre d'occasions que nous aimons planifier. Il est cependant bon de bien faire ses

Condoléances: Messages

Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu . Que l' amour de la
Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables. Je ne peux t’offrir que mon amitié et
Nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse.
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.

Condoléances: Citations

 Je n'attends pas la mort, mais elle n'aura qu'à entrer : ma porte sera ouverte. 
 Les souvenirs seuls nous font peur de la mort. 
 La mort violente est le fondement de la civilisation, du contrat social, de n'importe quel pacte. C'est la seule certitude. 
 La mort est un roman. 

Condoléances: Poèmes

À Madame Sureau-Bellet.  I. L'hirondelle frileuse au loin s'était enfuie. Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. Près des étangs voilés où crépitait la
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
Nous voici aujourd'hui au bord du videPuisque nous cherchons partout le visageque nous avons perdu.Il était notre avenir et nous
J'ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs Je marche, sans trouver de bras qui me secourent, Puisque je ris