À Denis Gérin

Cher ami, le trépas est-il bien aussi sombre 
Qu’un vain peuple le pense ? Et l’onde aux sombres bords, 
Est-elle un ténébreux abîme, un gouffre d’ombre 
Où s’efface à jamais le souvenir des morts ?

Tu le sais, par delà l’horrible latitude, 
Par delà ce flot noir où l’homme est submergé, 
Il est, dans l’Inconnu, un lieu dont l’altitude 
Promet calme et repos au pâle naufragé.

La dépouille qui gît, froide et marmoréenne, 
Se décompose ; mais l’esprit aux vols hardis, 
Libre, attiré par la splendeur élyséenne, 
Monte de ciel en ciel aux plus hauts paradis.

Sur le cher mort qu’on vient de clouer dans sa bière, 
Sur le frère qui part et qui prend les devants 
Pour arriver plus vite au pays de lumière, 
Ne pleurons pas, pleurons plutôt sur les vivants.

Pleurons sur les amis dont les espoirs s’éteignent ; 
Pleurons sur les trésors qu’emporte le cercueil ; 
Oui, pleurons sur tous ceux dont les cœurs blessés saignent 
Dans la nuit de l’exil et dans la nuit du deuil.

 

Nérée Beauchemin

Cartes de Condoléances

Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l'amour de la famille et
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Tu étais la lumière de ma vie.
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.

Condoléances: Articles

Quand un de vos amis passe par l’étape difficile du deuil, vous avez un rôle important à jouer : dans ces
La perte d’une mère est une immense perte. Trouver les mots de sympathie pour consoler une personne qui a perdu
De tout temps, les fleurs sont utilisées pour exprimer des sentiments. Durant les obsèques, elles peuvent apporter un certain réconfort
L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour

Condoléances: Messages

Pour tout ce qu'il a fait pour nous dans la vie, nous lui devons notre amour éternel et la promesse
Très cher XXXX, j’ai été très émue d'apprendre la disparition de ton (Papa, Maman, Frère…). Reçois mes pensées les plus
Nous avons appris la triste nouvelle. C’est un moment fort douloureux pour lequel nous tenons à vous offrir notre affection
Mes plus sincères condoléances à vous et à votre famille. Que Dieu vous donne le réconfort et la tranquillité que

Condoléances: Citations

 Il n'est guère facile de vivre après la mort. Il faut parfois pour cela perdre toute une vie. 
 On ne se met pas en travers de l'inévitable, c'est courir après la mort. 
 A quoi serviraient les morts, sinon à aimer les vivants davantage ? 
 La perfection c’est la mort, c’est l’aboutissement de la vie. 

Condoléances: Poèmes

Mourir dans la buée ardente de l'été, Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe, Le coeur, que la rumeur de l'air
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d'étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
Écrit au nom de M. Puget pour sa femme. 1614.  Belle âme qui fus mon flambeau, Reçois l'honneur qu'en ce tombeau Je suis obligé
Quand je mourrai, que l'on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
Copy link
Powered by Social Snap