À Denis Gérin

Cher ami, le trépas est-il bien aussi sombre 
Qu’un vain peuple le pense ? Et l’onde aux sombres bords, 
Est-elle un ténébreux abîme, un gouffre d’ombre 
Où s’efface à jamais le souvenir des morts ?

Tu le sais, par delà l’horrible latitude, 
Par delà ce flot noir où l’homme est submergé, 
Il est, dans l’Inconnu, un lieu dont l’altitude 
Promet calme et repos au pâle naufragé.

La dépouille qui gît, froide et marmoréenne, 
Se décompose ; mais l’esprit aux vols hardis, 
Libre, attiré par la splendeur élyséenne, 
Monte de ciel en ciel aux plus hauts paradis.

Sur le cher mort qu’on vient de clouer dans sa bière, 
Sur le frère qui part et qui prend les devants 
Pour arriver plus vite au pays de lumière, 
Ne pleurons pas, pleurons plutôt sur les vivants.

Pleurons sur les amis dont les espoirs s’éteignent ; 
Pleurons sur les trésors qu’emporte le cercueil ; 
Oui, pleurons sur tous ceux dont les cœurs blessés saignent 
Dans la nuit de l’exil et dans la nuit du deuil.

 

Nérée Beauchemin

Cartes de Condoléances

Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
Le Deuil n'est pas l'absence d'Amour, le Deuil est la preuve que l'Amour est toujours là.
On est seul ici, et ta lumière me manque.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.

Condoléances: Articles

Les fleurs de deuil permettent de rendre un dernier et bel hommage à une personne. Le cœur de fleurs est
Le décès d’un collègue avec qui on partageait le même milieu professionnel s’avère difficile à surmonter. Face à cette situation,
Même plusieurs années après une cérémonie funèbre, il est toujours opportun de se souvenir du décès des personnes chères. L’anniversaire
Présenter ses condoléances avec un bouquet de fleurs est avant tout une tradition. Ceci constitue un bel hommage à l’endroit

Condoléances: Messages

Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C'était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
C'est avec une grande émotion que j'ai appris cette triste nouvelle. Je vous prie de croire en mon affectueux soutien
Entendre parler de votre perte m'attriste profondément, mais je sais que c'est encore loin d'être ce que vous vivez en

Condoléances: Citations

 Maladies. Les essayages de la mort. 
Mais, dans la mort d'un homme, un monde inconnu meurt, et je me demandais quelles étaient les images qui sombraient
Mais pourquoi donc vouloir plus longue vie ? Qu'en sera-t-il retranché du temps qui appartient à la mort ? Nous
 Il y a ceux qui ont peur de la vie et ceux qui ont peur de la mort. En fait

Condoléances: Poèmes

Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d'étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;  Je promène au
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères, Des divans profonds comme des tombeaux, Et d'étranges fleurs sur des étagères, Ecloses
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
Copy link
Powered by Social Snap