On finirait par devenir fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer.  …

 On finirait par devenir fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer.
 

Cartes de Condoléances

Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Carte de condoléances Peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Carte de condoléances Amour
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Carte de condoléances Temps
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Gérer une mort soudaine
Gérer une mort soudaine est particulièrement difficile,  non pas parce que la douleur est plus forte que lorsqu’un décès survient
Fleurir une tombe
Rendre hommage à un défunt ne doit pas seulement se limiter à la période du deuil. Il est aussi important
Aider un enfant à traverser le deuil
Comment expliquer la mort à un enfant ? Faut-il le laisser aller aux funérailles ? Quelques conseils : Dès que
Reprendre son travail après la perte d'un proche
Quand retourner au travail lorsque l’on a perdu un proche ? Le code du travail français est très clair ;

Condoléances: Messages

Veuillez accepter mes condoléances, sachez simplement que je suis ici pour vous, s'il vous plaît n'hésitez pas à m'appeler, surtout
Veuillez accepter mes condoléances, sachez simplement que je suis ici pour vous, s’il vous plaît n’hésitez pas à m’appeler, surtout
S'il était des mots à prononcer pour tenter de vous consoler, nous les dirions du fond du coeur pour adoucir
S’il était des mots à prononcer pour tenter de vous consoler, nous les dirions du fond du coeur pour adoucir
Bouleversés par cet événement tragique, nous prenons part à votre douleur et vous adressons nos plus sincères condoléances. Soyez assuré
Bouleversés par cet événement tragique, nous prenons part à votre douleur et vous adressons nos plus sincères condoléances. Soyez assuré
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de XXXX. Accepte ce petit mot
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de XXXX. Accepte ce petit mot

Condoléances: Citations

 Il y a seulement deux sortes d’hommes vertueux : ceux qui sont déjà morts et ce…
 Il y a seulement deux sortes d’hommes vertueux : ceux qui sont déjà morts et ceux qui ne sont pas
 Les morts ne dorment point tous étendus sous terre. Certains, qu'on n'a pas inh…
 Les morts ne dorment point tous étendus sous terre. Certains, qu’on n’a pas inhumés, Reviennent fréquemment, la nuit, en grand
 La mort ne vous concerne ni mort ni vif : vif parce que vous êtes ; mort parce …
 La mort ne vous concerne ni mort ni vif : vif parce que vous êtes ; mort parce que vous
 Le sage regarde la vie et la mort comme le matin et le soir. …
 Le sage regarde la vie et la mort comme le matin et le soir. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

À la mère de l'enfant mort
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu’il est d’autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Dolorosae
Mère, voilà douze ans que notre fille est morte ; et depuis, moi le père et vous la femme forte,
Ma Mort, d'Evariste de Parny
De mes pensers confidente chérie,  Toi, dont les chants faciles et flatteurs  Viennent parfois suspendre les douleurs  Dont les Amours
Le dormeur du Val, Arthur Rimbaud.
C’est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D’argent ; où le soleil,
Copy link
Powered by Social Snap