Présenter ses condoléances pour un disparu après une longue maladie

La mort a tendance à frapper au moment où l’on s’y attend le moins. Pourtant, il peut arriver des situations où la famille se prépare, malgré elle, à la disparition de l’un des leurs. C’est le cas par exemple lorsque la personne souffre pendant trop longtemps à cause d’une maladie. Bien sûr, la douleur reste toujours vive à sa mort. Pour présenter vos condoléances, l’idéal reste de venir assister aux funérailles. Mais si pour une raison quelconque vous ne pouvez pas, il vous faudra envoyer aux proches du défunt une carte ou une lettre de condoléances.

Disparition d’une personne à la suite d’une longue maladie

La vie de l’être humain ne tient qu’à un fil et peut lui être retirée à tout moment (accident de voiture, chute, assassinat, etc.) Mais le plus souvent, l’individu meurt à la suite d’une maladie. Elle peut être courte, tout comme elle peut être longue, voire très longue, même. Dans le dernier cas, les proches se trouvent dans l’obligation d’accepter que l’irréparable aille bientôt se produire. Plusieurs sentiments peuvent les animer, à savoir la colère, la tristesse et l’impuissance, entre autres sensations. Mais au final, ils apprennent à s’habituer petit à petit. Lorsque la personne rend son dernier souffle, la surprise n’est pas, mais la douleur est bien présente et tout aussi vive que s’il s’agissait d’un évènement inattendu. Dans ce cas, tout ce que vous pourrez faire en tant qu’ami, collègue, ou même simple connaissance, c’est d’assister aux funérailles et d’offrir des fleurs pour présenter vos condoléances.

Présenter ses condoléances pour une personne qui a longtemps souffert

La mort d’une personne qui souffre depuis trop longtemps à cause d’une quelconque maladie n’est d’habitude pas une surprise. Mais les proches restent toujours abattus. Il faut dire que la perte humaine est toujours douloureuse. Si vous tenez à leur présenter vos condoléances, l’idéal reste de les assister au mieux. Ils auront besoin de soutien et de réconfort, et votre présence pourrait y contribuer. Vous pouvez également offrir des fleurs. Elles sont fortes de sens et représentent la renaissance de l’âme du défunt. Chaque fleur a sa signification. Le fleuriste pourra vous aider à opérer un choix approprié en fonction des relations que vous avez entretenues avec le défunt, en fonction de vos ressentis ou même des préférences du disparu lorsqu’il était en vie. Si pour une quelconque raison vous ne pouvez pas assister aux funérailles, vous pouvez faire parvenir les fleurs à la famille endeuillée. Vous pourrez même les accompagner d’un ruban personnalisé ou d’un message de condoléances. La lettre de condoléances ou la carte peut également permettre de présenter vos condoléances pour une personne qui a longtemps souffert.

Image: Flickr Creative Commons/Valerie

Cartes de Condoléances

Avec vous, sincères condoléances.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.

Condoléances: Articles

Ces dernières années,  les mémoriaux en ligne ont fleuri sur le net. Ces espaces de partage et de recueillement dédiés
Comment expliquer la mort à un enfant ? Faut-il le laisser aller aux funérailles ? Quelques conseils :Dès que possible
Le décès fait partie des évènements de la vie que l’on ne peut prévoir. Il arrive parfois des moments où
Retourner chez soi, auprès de ses proches, pour mourir là où on a vécu, tel est le souhait exprimé par

Condoléances: Messages

Le malheur qui vient de vous toucher, vous et votre famille, nous a pétrifié. Nous sommes de tout coeur avec
En ces moments si tristes, je tenais à vous témoigner mon affection. Puissiez-vous être réconforté par tout l'amour qui vous
S'il a quitté cette terre il ne nous quittera jamais vraiment, car il est toujours vivant dans nos cœurs et
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.

Condoléances: Citations

 Oh ! ce son grave des cloches, comme si les morts eux-mêmes tiraient la corde avec leurs pieds ! 
 Efforçons-nous de vivre de telle sorte que, quand nous ne serons plus, le croque-mort lui-même pleure à notre enterrement.  
 L'immoralité de l'âme a été inventée par la peur de mourir ou par le regret des morts. 
 Ce qui dure, c'est l'indifférence. Rien ne tient mieux à l'arbre qu'une branche morte. 

Condoléances: Poèmes

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
Fable IX, Livre I. La mort, reine du monde, assembla certain jour,  Dans les enfers, toute sa cour.  Elle voulait
Notre vie tu l'as faite elle est ensevelie Aurore d'une ville un beau matin de mai Sur laquelle la terre
Copy link
Powered by Social Snap