Apporter un soutien après une fausse couche

Une fausse couche est un décès dans la famille et doit être traitée comme tel. Des commentaires maladroits peuvent blesser profondément les personnes endeuillées.

Juste parce qu’un bébé est mort avant sa naissance ne signifie pas qu’il n’a pas été profondément aimé, chéri , et voulu. Souvent, les parents ont déjà appris le sexe du bébé, choisi un nom, prévu la crèche, acheté des articles pour le bébé.

Que dire ? Il vaut mieux s’en tenir à l’essentiel. Exprimez votre sympathie la même manière que vous le feriez pour tout autre mort : en personne, par téléphone ou dans une note. Dire que vous êtes désolé pour la perte et leur faire savoir que vous espérer que de leur rêve d’enfantement deviendra réalité . Envoyer des fleurs si c’est ce que vous feriez normalement ou offrir d’apporter un repas. Les parents qui ont déjà des enfants pourraient apprécier un peu d’aide pour les garder pendant qu’ils s’occupent des rendez-vous médicaux , des courses ou simplement s’isoler un instant.

À vouloir bien faire, vous pourriez être blessant. Évitez ce genre de propos : 

  • C’est arrivé pour une raison.
  • Il y avait sûrement un problème avec ton bébé.
  • C’est la volonté de Dieu .
  • C’est mieux comme ça.
  • Au moins, vous ne connaissez pas le bébé.
  • Vous pouvez réessayer.
  • Vous pouvez toujours en avoir un autre.
  • Vous en avez déjà deux enfants en bonne santé.

Soyez honnête : « Je suis tellement choqué , je ne sais pas quoi dire » ou « Je sais combien vous avez voulu ce bébé et je suis vraiment désolé. » 

Il faudra bien sûr un certain temps aux parents pour récupérer et passer à autre chose de leur vie. Soyez patient avec eux, et faites bien attention à ce que vous dites.

Image: Creative Commons/klearchos

Cartes de Condoléances

Nous comprenons la mort uniquement après qu’elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons
Nous comprenons la mort uniquement après qu'elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons. (Anne L. de
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Après tout ce temps ... Tu me manques encore chaque jour.
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.

Condoléances: Articles

Attendre la vie et connaitre la mort à la place est beaucoup plus répandu que l’on ne le pense. Le
 Après les obsèques, certaines compositions comme les couronnes, les bouquets et les fleurs ont tendance à disparaitre. Le caveau reste
Le deuil est une étape difficile, mais également très complexe. Car si certaines personnes ont du mal à partager leur
 La cérémonie du deuil est toujours accompagnée de fleurs. Non seulement c’est une vieille tradition qui permet de décorer le

Condoléances: Messages

Veuillez accepter mes condoléances les plus sincères, les mots ne peuvent pas exprimer la tristesse que vous ressentez en ce
Tout est dit. Les mots n’y pourront plus rien. Néanmoins, croyez en mon affectueux soutien dans cette terrible épreuve.
Le cœur lourd, je prie pour le repos éternel de celui qui était un homme exceptionnel.
Je n’oublierai pas celui qui vous a quitté et vous envoie le témoignage de ma sincère affection.

Condoléances: Citations

 Il faut dire à tout esprit naissant qu’aucune cause ne vaudra jamais la mort d’un innocent. 
 On n'a jamais tout à fait raison avant d'être tout à fait mort. 
Aussi haut que l'on monte, on finira tous par des cendres.
 L'acceptation, c'est la mort. Il faut lutter toujours, ne pas se laisser abattre, réinventer la vie. 

Condoléances: Poèmes

Puisqu'ils n'ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu'après tant de splendeur, de puissance et d'orgueil,  Il était grand et
Dans une terre grasse et pleine d'escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
I. On ne songe à la Mort que dans son voisinage : Au sépulcre éloquent d'un être qui m'est cher, J'ai, pour m'en
Ils disent qu'au ciel on retrouve  Ces chers petits morts tant pleurés.  Ah ! savent-ils bien ce qu'éprouve  Le cœur