Tout disparaît

Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.

Cartes de Condoléances

Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
Les promesses de la jeunesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Le deuil est le prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Avec vous
Avec vous, sincères condoléances.… Lire la Suite
Si l'instant est douloureux…
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Le deuil chez les tout-petits
Lorsqu’un bébé ou un jeune enfant perd un de ses parents, il ne faut pas penser qu’il est trop petit
Présenter ses condoléances : 10 choses à éviter
On n’apprend nulle part à faire ses condoléances, et, à la douleur du moment s’ajoute la peur de blesser ou
30 musiques pour une personne disparue
Écouter des chansons et des morceaux que les disparus appréciaient de leur vivant permet de leur donner une place et
Préparer ses propres funérailles
Loin d’être un acte pessimiste, préparer ses propres funérailles est une façon de contrôler le déroulement de ses obsèques et

Condoléances: Messages

N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
N’importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d’abnégation et de générosité.… Lire la
Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de (nom du disparu).
Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de (nom du disparu).
Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie. Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la
Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie. Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la
Je suis de tout coeur avec vous dans la douloureuse épreuve qui vous frappe. Je vous présente mes sincères condoléances
Je suis de tout coeur avec vous dans la douloureuse épreuve qui vous frappe. Je vous présente mes sincères condoléances

Condoléances: Citations

 Tous ceux qui vivent ne sont point vivants ; et la mort n'est pas une porte qui…
 Tous ceux qui vivent ne sont point vivants ; et la mort n’est pas une porte qui s’ouvre en un
 La gloire des grands hommes est comme les ombres : elle s'allonge avec leur cou…
 La gloire des grands hommes est comme les ombres : elle s’allonge avec leur couchant.  … Lire la Suite
 Je connais maintenant la définition de la guerre : la guerre, c'est la mort des…
 Je connais maintenant la définition de la guerre : la guerre, c’est la mort des autres. On ne la laisse
 La gouverne des autres, c'est la mort. Vivre, c'est travailler pour soi. …
 La gouverne des autres, c’est la mort. Vivre, c’est travailler pour soi. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

"Sur la mort de Marie", Ronsard.
Je songeais, sous l’obscur de la nuit endormie, Qu’un sépulcre entr’ouvert s’apparaissait à moi. La Mort gisait dedans toute pâle
Au bord du vide
Nous voici aujourd’hui au bord du vide Puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu. Il était notre
"Notre vie", Paul Eluard.
Notre vie tu l’as faite elle est ensevelie Aurore d’une ville un beau matin de mai Sur laquelle la terre
Demain, dès l'aube
Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.  J’irai par la
Retour haut de page