Quand envoyer son message de condoléances ?

À l’annonce d’un décès, nous avons souvent le sentiment qu’il faut envoyer un message de condoléances immédiatement. Certaines personnes rédigent ce message sur le champs avec quelques mots sincères, mais si vous sentez que vous avez besoin de temps pour trouver ces mot, prenez-le.

N’agissez pas dans l’urgence. Les personnes endeuillées sont pour l’instant au milieu de l’agitation; elles doivent organiser les obsèques, recevoir des amis et de la famille. Votre message arrivera un peu après, à un moment où les obsèques seront finies et chacun sera rentré chez soi. Quelques semaines ou quelques mois plus tard, à un moments où la personne en deuil sera moins l’objet d’attentions, votre message de soutien lui rappellera qu’elle n’est pas toute seule dans cette épreuve.

Un message de condoléances personnalisé

Prenez le temps de rassembler vos idées. Cela va se faire naturellement au fil des jours. Écrivez quelques notes alors que les mots vous viennent, puis enfin rédigez votre message. Enfin attendez une journée, prenez le temps de relire ce que vous avez écrit. Vous aurez ainsi des mots plus proches de ce que vous vouliez dire à la personne en deuil.

N’oubliez pas quelques détails, comme laisser votre adresse sur l’enveloppe pour que le destinataire puisse vous joindre plus tard s’il le désire.

Votre message va donc arriver plus tard que les autres, mais pour la personne endeuillée ce sera un message qui lui rappelera qu’elle n’est pas oubliée. Il est difficile de dire s’il y a un délai maximum. Même des mois plus tard, votre message restera apprécié. Il est aussi possible d’envoyer votre message à l’anniversaire du décès de la personne, un moment souvent difficile pour les proches.

Image: Flickr Creative Commons/FABIOLA MEDEIROS

Cartes de Condoléances

Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
On est seul ici, et ta lumière me manque.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.

Condoléances: Articles

Le fait de présenter ses condoléances n’est pas une obligation, mais reste un très beau geste et qui peut toujours
Lorsque vous envoyez des fleurs d'anniversaire, ou un bouquet romantique, le message est toujours heureux. D'un autre côté, les fleurs
Lors d’un deuil, il est de coutume de venir déposer des fleurs. Cette tradition permet de rendre hommage au défunt
À l'heure de se rendre à des funérailles, vous pouvez décider de commander des fleurs pour les envoyer à l'église,

Condoléances: Messages

Prenant part à votre douleur, je vous présente mes sincères condoléances, à vous et à votre famille. En ces moments
Je n'ai pas les mots pour vous soulager de votre douleur. S'il y a quelque chose que je peux faire
Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C'était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.
Veuillez accepter mes condoléances, sachez simplement que je suis ici pour vous, s'il vous plaît n'hésitez pas à m'appeler, surtout

Condoléances: Citations

 Il s'est tellement préparé à la mort que la vie l'impatiente. 
 A mesure que les soucis de la vie diminuent, ceux de la mort augmentent. 
 Il n'y a qu'une façon sûre d'être plus fort que la mort et de la narguer ici-bas, et c'est de
 La vie est un départ et la mort un retour. 

Condoléances: Poèmes

Ils disent qu'au ciel on retrouve  Ces chers petits morts tant pleurés.  Ah ! savent-ils bien ce qu'éprouve  Le cœur
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d'habit plus souvent qu'une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
À Madame Sureau-Bellet.  I. L'hirondelle frileuse au loin s'était enfuie. Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. Près des étangs voilés où crépitait la
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
Copy link
Powered by Social Snap