Quand envoyer son message de condoléances ?

À l’annonce d’un décès, nous avons souvent le sentiment qu’il faut envoyer un message de condoléances immédiatement. Certaines personnes rédigent ce message sur le champs avec quelques mots sincères, mais si vous sentez que vous avez besoin de temps pour trouver ces mot, prenez-le.

N’agissez pas dans l’urgence. Les personnes endeuillées sont pour l’instant au milieu de l’agitation; elles doivent organiser les obsèques, recevoir des amis et de la famille. Votre message arrivera un peu après, à un moment où les obsèques seront finies et chacun sera rentré chez soi. Quelques semaines ou quelques mois plus tard, à un moments où la personne en deuil sera moins l’objet d’attentions, votre message de soutien lui rappellera qu’elle n’est pas toute seule dans cette épreuve.

Un message de condoléances personnalisé

Prenez le temps de rassembler vos idées. Cela va se faire naturellement au fil des jours. Écrivez quelques notes alors que les mots vous viennent, puis enfin rédigez votre message. Enfin attendez une journée, prenez le temps de relire ce que vous avez écrit. Vous aurez ainsi des mots plus proches de ce que vous vouliez dire à la personne en deuil.

N’oubliez pas quelques détails, comme laisser votre adresse sur l’enveloppe pour que le destinataire puisse vous joindre plus tard s’il le désire.

Votre message va donc arriver plus tard que les autres, mais pour la personne endeuillée ce sera un message qui lui rappelera qu’elle n’est pas oubliée. Il est difficile de dire s’il y a un délai maximum. Même des mois plus tard, votre message restera apprécié. Il est aussi possible d’envoyer votre message à l’anniversaire du décès de la personne, un moment souvent difficile pour les proches.

Image: Flickr Creative Commons/FABIOLA MEDEIROS

Cartes de Condoléances

Avec vous, sincères condoléances.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
Le Deuil n'est pas l'absence d'Amour, le Deuil est la preuve que l'Amour est toujours là.
L'amour ne disparaît jamais... la mort n'est rien. (Saint Augustin)
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.

Condoléances: Articles

Les funérailles ne sont pas le genre d'occasions que nous aimons planifier. Il est cependant bon de bien faire ses
Comment expliquer la mort à un enfant ? Faut-il le laisser aller aux funérailles ? Quelques conseils :Dès que possible
Aujourd’hui, on vit beaucoup en ligne, via nos comptes email, les réseaux sociaux, les blogs ou encore les systèmes de
Une fausse couche est un décès dans la famille et doit être traitée comme tel. Des commentaires maladroits peuvent blesser

Condoléances: Messages

Cher ( insérer le nom ici) , je suis terriblement désolé d'apprendre le décès de votre (père, mère, soeur...) .
Chers amis, je tiens à m'associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Je sais que tu as passé des jours difficiles avec la douleur de perdre un être cher, j’espère que le
N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.

Condoléances: Citations

 Il n'y a qu'une bonne mort pour donner le sens de la vie ! 
 L'esprit vit du désastre et de la mort. 
 L'acceptation, c'est la mort. Il faut lutter toujours, ne pas se laisser abattre, réinventer la vie. 
 Si tu ne brises pas tes liens pendant la vie Quel espoir de délivrance auras-tu dans la mort ? 

Condoléances: Poèmes

L'amour ne disparaît jamais.La mort n’est rien.Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté.Je suis moi, tu es toi
Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;  Je promène au
Cher ami, le trépas est-il bien aussi sombre  Qu'un vain peuple le pense ? Et l'onde aux sombres bords,  Est-elle
Toi qui m'entends sans peur te parler de la mort, Parce que ton espoir te promet qu'elle endort Et que le court
Copy link
Powered by Social Snap