Roland Barthes

Cartes de Condoléances

Une fois que l'on a touché le fond, il ne reste plus qu'à creuser.
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d'habit plus souvent qu'une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
Salut ! derniers beaux jours ; le deuil de la nature convient à la douleur, et plaît à mes regards.
Tous les jours vont à la mort, le dernier y arrive.
 La mort, selon les sauvages, est une grande femme fort belle, à laquelle il ne manque que le coeur. 
La période de deuil est toujours très difficile. C’est la raison pour laquelle les proches du disparu ont besoin d’un
À Madame Sureau-Bellet.  I. L'hirondelle frileuse au loin s'était enfuie. Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. Près des étangs voilés où crépitait la
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant !
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le chagrin creusé par ceux qui partent fait le nid de ceux qui arrivent dans le coeur de ceux qui
 Ce qui console de la mort des amis, c'est qu'ils laissent des veuves. 

Condoléances: Articles

 Refouler la mort, c’est ne pas savoir vivre. 
Le deuil est une étape difficile, mais également très complexe. Car si certaines personnes ont du mal à partager leur
 Celui qui craint la mort perd la vie 
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.

Condoléances: Messages

 Les sots souhaitent vivre, car ils ne craignent que la mort, au lieu de craindre la vieillesse. 
 Rien n'est mort que ce qui n'existe pas encore Près du passé luisant demain est incolore. 
 Il faut jamais enterrer un mort deux fois. 
 Vivre, c'est momentanémment échapper à la mort. 

Condoléances: Citations

 La mort est plus douce que la tyrannie. 
 Comme je deviens sourd, je n'entendrai pas sonner ma dernière heure.  
 En apprenant à connaître les maux de la nature, on méprise la mort ; en apprenant à connaître ceux de
 Jeune à jamais la mort pour qui la reçoit Vierge quand elle se nomme Sans nom quand elle se donne

Condoléances: Poèmes

 La vie du loup est la mort du mouton. 
Sachez que ma famille est un avec vous en cette période terrible. Nos pensées sont avec vous.
Un être cher vient de vous quitter. Votre douleur n'a d'égale que votre émotion, et la ferveur de notre affection
 Ce ne sont point les lieux où un grand homme est né et où il est mort qu'il faut visiter