André Malraux

Cartes de Condoléances

 Un homme cesse d'avoir peur lorsqu'il a pris son parti de la mort et de sa propre damnation 
 Supposez qu'on meure et qu'on découvre que les morts sont des vivants qui jouent à être morts. 
 Notre pensée aujourd’hui, est sous la dominance ontologique de la mort. 
 On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants. 
 Jamais la mort ne sera aussi belle que la vie que l'on a perdue ! 
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de XXXX. Accepte ce petit mot
 Que peut-il nous arriver de pire que d'être ce que nous sommes.  
 Quand l'amour est mort, on ne voit plus rien. On maudit le sort qui nous fait survivre, on a peur
 La crainte de la mort fait oublier tous les maux, et toutes les incommodités de la vie. 
 Pourquoi donc n’est-il pas possible qu’après la mort nous gardions l’apparence parfaite des vivants, si les vivants peuvent dans le
 Qu'est-ce que la lâcheté ? Il y a peut-être la conscience du prix que chaque individu paie à la mort,

Condoléances: Articles

 Le sommeil est à la mort ce que les grandes manoeuvres sont à la guerre. 
 La mort fut le premier mystère ; elle mit l'homme sur la voie des autres mystères. Elle éleva sa pensée
 Après la mort, il n'y a rien, et la mort elle-même n'est rien. 
 La naissance est le lieu de l'inégalité. L'égalité prend sa revanche avec l'approche de la mort. 

Condoléances: Messages

 Non, la mort n'est pas injuste puisque tu ne sais pas ce qu'est la mort. 
 Le grand tort des hommes, dans leur songe de bonheur, est d’oublier cette infirmité de la mort attachée à leur
 Se noyer est une mort affreuse car on meurt à petit feu. 
Une fois que l'on a touché le fond, il ne reste plus qu'à creuser.

Condoléances: Citations

 La connaissance est un remède contre l’ennui. Ce n’en est pas un contre la mort. 
 Trop haut, c'est l'impossible ; trop bas ce sont les feuilles mortes. La vie n'est pas là ; regardez directement
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
 Les morts gouvernent les vivants. 

Condoléances: Poèmes

 Quelqu'un qui, depuis sa naissance, n'aurais jamais vu la mort, à qui l'on n'en aurait jamais parlé, en aurait-il l'idée
Mais pourquoi donc vouloir plus longue vie ? Qu'en sera-t-il retranché du temps qui appartient à la mort ? Nous
 La mort est notre hôte. 
 On ne s'habitue pas vite à la mort des autres. Comme ce sera long, quand il faudra s'habituer à la