Yvette Naubert

Cartes de Condoléances

 La connaissance est un remède contre l’ennui. Ce n’en est pas un contre la mort. 
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
 La mort, c'est long parfois, ça veut vivre avant de finir. 
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de XXXX. Accepte ce petit mot
Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;  Je promène au
 L'homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort. 
 Il n'est qu'une façon de vaincre assurément la mort, c'est encore de mourir. 
 La mort hypnotise la vie, comme le rêve illusionne la réalité. 
De plus en plus souvent, la crémation est l’option choisie pour les funérailles. Aussi offrir des fleurs pour une crémation
 Le coeur peut souffrir éternellement de la blessure d'un vivant, - il ne saigne plus sur un mort.  
 Une mauvaise vie vaut mieux qu’une belle mort. 
 Un véritable homme de lettres, à la pensée de sa mort est triste, moins de mourir, que de ne pouvoir

Condoléances: Articles

 Les vivants, en effet, savent qu'ils mourront, mais les morts ne savent rien du tout. 
 L'espérance ne vient qu'à la mort. 
 La mort est si ancienne qu'on lui parle latin. 
 On meurt depuis toujours et cependant la mort n'a rien perdu de sa fraîcheur. 

Condoléances: Messages

 Tous vont au convoi du mort et chacun pleure son deuil. 
 La mort est la chose la plus simple qui soit si on évite de philosopher à son sujet. 
Les fleurs sont fortes de sens et c’est la raison pour laquelle on a tendance à les utiliser pour exprimer
 Nombreux sont ceux qui vivent et méritent la mort. Et certains qui meurent méritent la vie. Pouvez-vous la leur donner

Condoléances: Citations

 La mort nous trouvera bien partout où nous irons. La mort, c'est lorsqu'on la fuit qu'elle s'attache à nos pas
 Il n'y a jamais eu de mort à crédit. La mort, on la paie en espèces. 
 Heureux qui peut dormir sans peur et sans remords Dans le lit paternel, massif et vénérable, Où tous les siens
Comme un dernier rayon, comme un dernier zéphyre Anime la fin d'un beau jour, Au pied de l'échafaud j'essaye encor

Condoléances: Poèmes

Dans une terre grasse et pleine d'escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
 Quand on a tout perdu, quand on n'a plus d'espoir, La vie est un opprobre et la mort un devoir. 
 Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus. 
 Dans l'univers du révolté, la mort exalte l'injustice. Elle est le suprême abus.