Sacha Guitry

Cartes de Condoléances

 - Mon chien est mort, alors si je pouvais dormir chez toi... juste pour avoir une présence... - Ca fait
 Quand on vieillit, les colères deviennent des tristesses.  
La mère est l'être le plus cher au monde. Personne et rien ne peut combler le vide créé par la
 La mort est une affaire très monotone et ennuyeuse, mon conseil est de ne jamais avoir affaire à elle. 
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
 La mort nous trouvera bien partout où nous irons. La mort, c'est lorsqu'on la fuit qu'elle s'attache à nos pas
 Comme les musées, les bibliothèques sont un refuge contre le vieillissement, la maladie, la mort. 
 Nous sommes tous résignés à la mort ; c'est à la vie que nous n'arrivons pas à nous résigner.  
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d'étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
En ce moment douloureux, que l'amour de votre famille et vos amis puissent vous apporter un peu de réconfort.
 Doit être considéré comme mort celui qui n'arrive pas à accepter l'idée de la mort. 
A petit feu ou à grand feu; qu'’importe le genre de mort, du moment que l'’on meurt.

Condoléances: Articles

Ne pleure pas celle que tu as perdue. Au contraire, réjouis-toi de l'avoir connue
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
 Une heure après la mort, notre âme évanouie Sera ce qu'elle était une heure avant la vie. 

Condoléances: Messages

Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
 La mort la meilleure est celle qui nous plaît. 
 La mort. Que ce mot, si court, est insondable et terrible ! 

Condoléances: Citations

 Le monde est une huître, mais on n’ouvre pas une huître avec douceur.  
 Quelqu'un qui, depuis sa naissance, n'aurais jamais vu la mort, à qui l'on n'en aurait jamais parlé, en aurait-il l'idée
Le décès fait partie des évènements de la vie que l’on ne peut prévoir. Il arrive parfois des moments où
 La mort est le jouet sérieux de Dieu. 

Condoléances: Poèmes

 La mort fut de tout temps l’asile de la gloire. 
 Vieillir, c'est découvrir la transparence, brûler les frontières, fondre les limites, abattre les paravents... Y-a-t-il plus passionnant voyage que celui
Perdre quelqu'un qu'on aime est une épreuve terrible, mais savoir que nous avons pu faire partie de la vie de
Je veux qu'on me creuse trois tombes : une pour mon corps, une pour mon âme, une pour mes mots.