Deuil parent

Cinq conseils pour aider un parent en deuil

Lorsque l’on perd un parent, la douleur est double : d’un côté, l’enfant doit faire face à son propre chagrin, et, de l’autre, il doit accompagner le parent survivant à faire son deuil. Si vous avez perdu votre père ou votre mère, voici cinq conseils qui pourront vous aider à mieux gérer votre quotidien et celui de votre parent survivant. 

Deuil et fêtes de fin d'année

Cinq conseils pour aider un ami en deuil à mieux vivre les fêtes de fin d’année

  Les rues qui s’illuminent, les vitrines qui se teintent de couleurs festives, les premiers flocons de neige qui tombent : autant de signes qui montrent que les fêtes de fin d’année approchent, et qui sont attendus avec impatience par tous ceux qui se réjouissent de passer des moments conviviaux en famille. Ce n’est toutefois pas le cas de tout le monde.

Surmonter le deuil de son enfant

Le décès d’un enfant est sans conteste le plus grand drame qu’un parent peut être amené à vivre. C’est une véritable amputation, la mort d’une partie de soi-même, qui laisse derrière elle un cratère qui ne sera jamais comblé. Lorsqu’un enfant disparait, l’ordre des choses est bouleversé : on est dans le non-sens total, et le sentiment d’injustice et de culpabilité est immense.

Exprimer sa douleur par l'art

Les mots ne sont pas la seule façon d’exprimer nos sentiments : on peut aussi danser et jouer de la musique, imaginer et dessiner, peindre et coller, façonner et modeler. L’art, sous toutes ses formes, est un formidable exutoire ; il apporte du réconfort à ceux qui traversent la douloureuse épreuve du deuil et qui n’arrivent pas à exprimer leurs sentiments par la parole.

Pages

Suivez-nous sur Facebook

Trouver une citation

La mort est moins cruelle que la crainte de la mort.

... Ou un message de condoléances

Fleurs et prières vont à votre chère grand-mère qui nous a quittés trop tôt.

Partagez une carte