On peut déclamer sa maladie ou réciter la mort des autres, mais sa mort propre, on la meurt toujours avec naturel. 

Vladimir Jankélévitch

Suivez-nous sur Facebook