Le comble pour un journaliste, c'est d'être à l'article de sa mort. 

Jules Renard

Suivez-nous sur Facebook