Vivre, c'est momentanémment échapper à la mort. …

 Vivre, c’est momentanémment échapper à la mort. 

Cartes de Condoléances

Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
À quel point tu es fort…
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option.… Lire
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
La nuit la plus sombre
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
On est seul
On est seul ici, et ta lumière me manque.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Condoléances : envoyer des fleurs au domicile de la famille
Le fait de présenter ses condoléances avec des fleurs est une tradition issue de la famille romaine. Du fait de
Cinq conseils pour aider un ami en deuil à mieux vivre les fêtes de fin d’année
  Les rues qui s’illuminent, les vitrines qui se teintent de couleurs festives, les premiers flocons de neige qui tombent
Faire ses adieux avec une croix funéraire
Les funérailles ne sont pas le genre d’occasions que nous aimons planifier. Il est cependant bon de bien faire ses
Envoyer ses condoléances par SMS
Le fait de présenter ses condoléances n’est pas une obligation, mais reste un très beau geste et qui peut toujours

Condoléances: Messages

Chère XXXX, c’est avec beaucoup de tristesse que je viens d'apprendre le décès de XXXX. Que te dire sinon bon
Chère XXXX, c’est avec beaucoup de tristesse que je viens d’apprendre le décès de XXXX. Que te dire sinon bon
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s'enfuir, il
Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s’enfuir, il
Veuillez accepter mes condoléances les plus sincères, les mots ne peuvent pas exprimer la tristesse que vous ressentez en ce
Veuillez accepter mes condoléances les plus sincères, les mots ne peuvent pas exprimer la tristesse que vous ressentez en ce

Condoléances: Citations

 Le mort ni le prisonnier n'a plus ni ami ni parent.  …
 Le mort ni le prisonnier n’a plus ni ami ni parent.  … Lire la Suite
 Puisque la mort est inévitable, oublions-la. …
 Puisque la mort est inévitable, oublions-la. … Lire la Suite
 La mort est si peu notre affaire, que personne ne s'enterre sois-même. …
 La mort est si peu notre affaire, que personne ne s’enterre sois-même. … Lire la Suite
 Mourir fait partie de la vie. Et ceux qui ont peur de la mort sont aussi ceux q…
 Mourir fait partie de la vie. Et ceux qui ont peur de la mort sont aussi ceux qui ont peur

Condoléances: Poèmes

"La mort dans la vie", Théophile Gautier.
La spirale sans fin dans le vide s’enfonce ; Tout autour, n’attendant qu’une fausse réponse Pour vous pomper le sang,
À Denis Gérin
Cher ami, le trépas est-il bien aussi sombre  Qu’un vain peuple le pense ? Et l’onde aux sombres bords,  Est-elle
La Mort, Jean-Pierre Claris de FLorian
Fable IX, Livre I. La mort, reine du monde, assembla certain jour,  Dans les enfers, toute sa cour.  Elle voulait
Derniers vers
L’heure de ma mort, depuis dix-huit mois,  De tous les côtés sonne à mes oreilles,  Depuis dix-huit mois d’ennuis et
Retour haut de page