Tu ne luttes point contre la mort en ensevelissant les cadavres. …

 Tu ne luttes point contre la mort en ensevelissant les cadavres. 

Cartes de Condoléances

Après tout ce temps ... Tu me manques encore chaque jour.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
L'amour ne disparaît jamais... la mort n'est rien. (Saint Augustin)
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Tu étais la lumière de ma vie.

Condoléances: Articles

Quand un membre d'une famille meurt, il y a un processus en réponse à cette perte. Ce processus se produit
Les fleurs de deuil sont un réel message de réconfort pour soutenir une famille frappée par le malheur. Voici quelques
Retourner chez soi, auprès de ses proches, pour mourir là où on a vécu, tel est le souhait exprimé par
La mort est, dans notre société, un tabou, et en parler fait naitre toutes sortes de sentiments : la panique,

Condoléances: Messages

J'ai été fort surpris et peiné d'apprendre le décès si brutal, je suis de tout coeur avec vous. Ma famille
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la
Sincères condoléances à vous et votre famille pour la perte incommensurable que vous avez subi. Dans ces moments-là les mots
Quand nous avons appris le décès de votre (époux, épouse, frère…), ce sont beaucoup de bons souvenirs qui ont surgi.

Condoléances: Citations

 En ce monde rien n’est certain, à part la mort et les impôts. 
 La mort n'est pas la dernière fin, il nous reste encore à mourir chez les autres. 
Meurt-on pour rien ? Hélas !
 Mourir, c'est la dernière chose à faire.  

Condoléances: Poèmes

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;  Je promène au
Quand l'être cher vient d'expirer, On sent obscurément la perte, On ne peut pas encor pleurer : La mort présente déconcerte ; Et ni
Voici la mort du ciel en l'effort douloureux Qui lui noircit la bouche et fait saigner les yeux. Le ciel