Se demander d'où l'on vient avant sa naissance est…

Se demander d’où l’on vient avant sa naissance est la même chose que de se demander ce que l’on va devenir après sa mort. La réponse est dans la question.

Cartes de Condoléances

Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Carte de condoléances Peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Carte de condoléances Prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Carte de condoléances Souvenir
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Carte de condoléances Promesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Faire son deuil après un suicide
Vivre le suicide d’un proche, c’est entamer un deuil particulier et compliqué. Comment en effet pleurer la mort de quelqu’un
Faites vous accompagner pour organiser les funérailles
Organiser des funérailles
Quand quelqu’un meurt, notre monde est plongé dans la tourmente. L’avalanche d’anxiété soulève un millier de questions différentes. Que faut-il
Perdre un ami
Malgré l’importance que donne notre société à la valeur de l’amitié, perdre un ami est souvent considéré comme un évènement
Des fleurs de deuil pour le décès d’un collègue
Le décès d’un collègue avec qui on partageait le même milieu professionnel s’avère difficile à surmonter. Face à cette situation,

Condoléances: Messages

Je prends une vive part à votre chagrin. Affectueusement et tristement.
Je prends une vive part à votre chagrin. Affectueusement et tristement.… Lire la Suite
Je viens d’apprendre la triste nouvelle concernant votre (Maman, Papa, Frère…). Le départ d’un(e) (Mère, Père, Frère…) est une étape
Je viens d’apprendre la triste nouvelle concernant votre (Maman, Papa, Frère…). Le départ d’un(e) (Mère, Père, Frère…) est une étape
Personne ne peut remplacer une personne si chère. En vérité, la vie ne sera plus jamais la même sans lui.
Personne ne peut remplacer une personne si chère. En vérité, la vie ne sera plus jamais la même sans lui.
Sincères condoléances à vous et votre famille pour la perte incommensurable que vous avez subi. Dans ces moments-là les mots
Sincères condoléances à vous et votre famille pour la perte incommensurable que vous avez subi. Dans ces moments-là les mots

Condoléances: Citations

 Les souvenirs seuls nous font peur de la mort. …
 Les souvenirs seuls nous font peur de la mort. … Lire la Suite
 Le sommeil est une petite mort. Une minuscule échappée sur le grand lit immobil…
 Le sommeil est une petite mort. Une minuscule échappée sur le grand lit immobile du néant. … Lire la Suite
 Celui qui prie pour empêcher la mort est aussi fou que celui qui prierait pour …
 Celui qui prie pour empêcher la mort est aussi fou que celui qui prierait pour faire lever le soleil par
 Toute civilisation est hantée, visiblement ou invisiblement, par ce qu'elle pen…
 Toute civilisation est hantée, visiblement ou invisiblement, par ce qu’elle pense de la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Veni, vidi, vici, Victor Hugo
J’ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs Je marche, sans trouver de bras qui me secourent, Puisque je ris
Le mort joyeux
Dans une terre grasse et pleine d’escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
La mort des pauvres
C’est la Mort qui console, hélas ! et qui fait vivre ;  C’est le but de la vie, et c’est
Voici la mort du ciel, Agrippa d'Aubigné
Voici la mort du ciel en l’effort douloureux Qui lui noircit la bouche et fait saigner les yeux. Le ciel
Copy link
Powered by Social Snap