Les miroirs sont les portes par lesquelles la Mort va et vient. …

 Les miroirs sont les portes par lesquelles la Mort va et vient. 

Cartes de Condoléances

Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Carte de condoléances Temps
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Carte de condoléances Peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Condoléances : envoyer un cœur de fleurs
Les fleurs de deuil permettent de rendre un dernier et bel hommage à une personne. Le cœur de fleurs est
Décès d’un homme : envoyer des fleurs de deuil
Les fleurs évoquent plusieurs sortes de sentiments et c’est la raison pour laquelle elles sont utilisées lors du deuil. Chacun
Choisir des fleurs d'enterrement pour un jeune
Depuis des siècles, les fleurs sont devenues des moyens pour honorer la mémoire d’un disparu. Elles permettent d’accompagner vos proches
Pourquoi faut-il toujours aller à l’enterrement si possible ?
L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour

Condoléances: Messages

Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie.
Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie.… Lire la Suite
Le livre de la vie est le livre suprême qu'on ne peut ni fermer ni ouvrir à son choix. On
Le livre de la vie est le livre suprême qu’on ne peut ni fermer ni ouvrir à son choix. On
Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C'était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.
Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C’était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.… Lire
En ce moment douloureux, que l'amour de votre famille et vos amis puissent vous apporter un peu de réconfort.
En ce moment douloureux, que l’amour de votre famille et vos amis puissent vous apporter un peu de réconfort.… Lire

Condoléances: Citations

 La mort n'est qu'un mot, une sorte de signe dont le sens nous échappe. …
 La mort n’est qu’un mot, une sorte de signe dont le sens nous échappe. … Lire la Suite
Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon…
Si j’ai l’occasion, j’aimerais mieux mourir de mon vivant !… Lire la Suite
 La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants. …
 La vie des morts consiste à survivre dans l’esprit des vivants. … Lire la Suite
 La mort devient réelle quand elle commence à pénétrer à l'intérieur de l'homme …
 La mort devient réelle quand elle commence à pénétrer à l’intérieur de l’homme par les fissures du vieillissement. … Lire la

Condoléances: Poèmes

Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
La mort fervente, d'Anna de Noailles
Mourir dans la buée ardente de l’été,  Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe,  Le coeur, que la rumeur
À Denis Gérin
Cher ami, le trépas est-il bien aussi sombre  Qu’un vain peuple le pense ? Et l’onde aux sombres bords,  Est-elle
"Sur la mort de Marie", Ronsard.
Je songeais, sous l’obscur de la nuit endormie, Qu’un sépulcre entr’ouvert s’apparaissait à moi. La Mort gisait dedans toute pâle
Copy link
Powered by Social Snap