La mort n'est peut-être qu'un changement de place. …

 La mort n’est peut-être qu’un changement de place. 

Cartes de Condoléances

Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Carte de condoléances Amour
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
Nous comprenons la mort uniquement après qu’elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons
Carte de condoléances Amour
Nous comprenons la mort uniquement après qu’elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons. (Anne L. de
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Carte de condoléances Peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Les vidéos commémoratives
Tout comme Facebook, YouTube prend bien souvent des allures de cimetière virtuel. On y trouve en effet de plus en
Quatre conseils pour reprendre le travail quand on est en deuil
Le deuil bouleverse nos vies, dérègle le quotidien et remet en question des choses que l’on croyait acquises. Après avoir
Parler de la mort
La mort est, dans notre société, un tabou, et en parler fait naitre toutes sortes de sentiments : la panique,
Vivre les fêtes après un deuil
Les fêtes de fin d’années sont toujours difficiles à vivre pour les personnes endeuillées, car elles les plongent dans un

Condoléances: Messages

Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l'immense vide laissé par la perte de votre père / mère /
Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l’immense vide laissé par la perte de votre père / mère /
Perdre quelqu'un qu'on aime est une épreuve terrible, mais savoir que nous avons pu faire partie de la vie de
Perdre quelqu’un qu’on aime est une épreuve terrible, mais savoir que nous avons pu faire partie de la vie de
Votre peine est la mienne. Comment mieux m’y associer qu’en vous réitérant tout mon attachement pour vous-même et la personne
Votre peine est la mienne. Comment mieux m’y associer qu’en vous réitérant tout mon attachement pour vous-même et la personne
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la

Condoléances: Citations

Gémir, pleurer, prier, est également lâche. Fais é…
Gémir, pleurer, prier, est également lâche. Fais énergiquement ta longue et lourde tâche dans la voie où le Sort a
 La vérité, c'est une agonie qui n'en finit pas. La vérité de ce monde, c'est la…
 La vérité, c’est une agonie qui n’en finit pas. La vérité de ce monde, c’est la mort. … Lire la Suite
 Ne sais-tu pas que la source de toutes les misères de l’homme, ce n’est pas la …
 Ne sais-tu pas que la source de toutes les misères de l’homme, ce n’est pas la mort, mais la crainte
 Longévité : prolongation peu commune de la crainte de la mort. …
 Longévité : prolongation peu commune de la crainte de la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

La Mort, Jean-Pierre Claris de FLorian
Fable IX, Livre I. La mort, reine du monde, assembla certain jour,  Dans les enfers, toute sa cour.  Elle voulait
Grand deuil, de Nérée Beauchemin
Dans le clair-obscur de la pièce close,  Où brûle une cire au reflet tremblant,  Rigide, et grandi par la mort,
À la mère de l'enfant mort
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu’il est d’autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Comme un dernier rayon, André Chenier
Comme un dernier rayon, comme un dernier zéphyre Anime la fin d’un beau jour, Au pied de l’échafaud j’essaye encor
Copy link
Powered by Social Snap