La lecture commence les yeux fermés.  …

 La lecture commence les yeux fermés.
 

Cartes de Condoléances

Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Tu étais la lumière de ma vie.
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
L'amour ne disparaît jamais... la mort n'est rien. (Saint Augustin)
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)

Condoléances: Articles

Lorsqu’un bébé ou un jeune enfant perd un de ses parents, il ne faut pas penser qu’il est trop petit
Il est important de faire de nouvelles rencontres, de tisser de liens d'amitié avec d'autre personne et partir sur une
L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour
La perte d’une mère est une immense perte. Trouver les mots de sympathie pour consoler une personne qui a perdu

Condoléances: Messages

Je sais que tu as passé des jours difficiles avec la douleur de perdre un être cher, j’espère que le
Une belle âme, pleine d'amour, s'en est allée loin de vous, en vous laissant dans la solitude et la tristesse.
Puissent mes condoléances vous apporter un peu de réconfort.
Je ne peux même pas commencer à comprendre ce que vous vivez en ce moment, mais je souhaite vous présenter

Condoléances: Citations

 C'est parfois la peur de la mort qui pousse les hommes à la mort. 
Repose en paix dans ton enveloppe charnelle, et le messager de la mort ne pourra pas t'’atteindre.
 Les racines, c'est aussi les morts. 
 On constate de plus en plus que l'immobilité n'existe vraiment que dans la mort... 

Condoléances: Poèmes

À Madame Sureau-Bellet.  I. L'hirondelle frileuse au loin s'était enfuie. Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. Près des étangs voilés où crépitait la
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
Mère, voilà douze ans que notre fille est morte ;et depuis, moi le père et vous la femme forte,nous n'avons
L'heure de ma mort, depuis dix-huit mois,  De tous les côtés sonne à mes oreilles,  Depuis dix-huit mois d'ennuis et
Copy link
Powered by Social Snap