Je veux qu'on me creuse trois tombes : une pour mo…

Je veux qu’on me creuse trois tombes : une pour mon corps, une pour mon âme, une pour mes mots.

Cartes de Condoléances

Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Carte de condoléances Promesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite
Nous comprenons la mort uniquement après qu’elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons
Carte de condoléances Amour
Nous comprenons la mort uniquement après qu’elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons. (Anne L. de
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Carte de condoléances Amour
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Après la mort d'un proche
Lorsqu’un proche disparaît, reprendre une vie normale parait impossible. Parfois, on repousse même ce retour à la vie pour laisser
Quand envoyer son message de condoléances ?
À l’annonce d’un décès, nous avons souvent le sentiment qu’il faut envoyer un message de condoléances immédiatement. Certaines personnes rédigent ce
Que faire des fleurs après des funérailles ?
Une question souvent posée par les familles et les amis est ce qu’il faut faire avec les fleurs après la
Envoyer une carte pour un décès
Le deuil est toujours un moment pénible, peu importe vos rapports avec le défunt. Pour adresser votre soutien à la

Condoléances: Messages

Le livre de la vie est le livre suprême qu'on ne peut ni fermer ni ouvrir à son choix. On
Le livre de la vie est le livre suprême qu’on ne peut ni fermer ni ouvrir à son choix. On
Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables
Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables. Je ne peux t’offrir que mon amitié et
Nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse.
Nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse.… Lire la Suite
Très cher XXXX, j’ai été très émue d'apprendre la disparition de ton (Papa, Maman, Frère…). Reçois mes pensées les plus
Très cher XXXX, j’ai été très émue d’apprendre la disparition de ton (Papa, Maman, Frère…). Reçois mes pensées les plus

Condoléances: Citations

 Ni aimer, ni haïr : voilà la moitié de toute sagesse. Ne rien dire et ne rien c…
 Ni aimer, ni haïr : voilà la moitié de toute sagesse. Ne rien dire et ne rien croire : voilà
 Comme je deviens sourd, je n'entendrai pas sonner ma dernière heure.  …
 Comme je deviens sourd, je n’entendrai pas sonner ma dernière heure.  … Lire la Suite
 La vie des grands hommes nous rappelle Que nous aussi nous pouvons rendre notre…
 La vie des grands hommes nous rappelle Que nous aussi nous pouvons rendre notre vie sublime, Et laisser derrière nous,
 La mort n’existe pas, elle n’est qu’un changement de monde. …
 La mort n’existe pas, elle n’est qu’un changement de monde. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Dolorosae
Mère, voilà douze ans que notre fille est morte ; et depuis, moi le père et vous la femme forte,
Sur la mort, de René-François Sully Prudhomme
I.   On ne songe à la Mort que dans son voisinage :  Au sépulcre éloquent d’un être qui m’est
L'isolement
Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;  Je promène au
Arrêtez les pendules
Arrêtez les pendules, coupez le téléphone, Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne, Faites taire les pianos
Copy link
Powered by Social Snap