J'arrive au temps des échéances. J'ai dépensé ma v…

J’arrive au temps des échéances. J’ai dépensé ma vie qui n’est jamais qu’un prêt et qu’il faut rendre à la mort usurière.

Cartes de Condoléances

Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite
Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Si l'instant est douloureux…
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
À quel point tu es fort…
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option.… Lire
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Hommes et femmes vivent-ils le deuil différemment ?
On a longtemps pensé que les hommes faisaient leur deuil plus rapidement que les femmes, et que les veufs, notamment,
 Condoléances : envoyer des fleurs de deuil exotiques
Les fleurs exotiques sont magnifiques. Si vous voulez présenter vos condoléances ou rendre un bel hommage au défunt, vous pouvez
Cinq conseils pour aider un parent en deuil
Lorsque l’on perd un parent, la douleur est double : d’un côté, l’enfant doit faire face à son propre chagrin,
Présenter ses condoléances à une maman
La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après

Condoléances: Messages

Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.… Lire la Suite
Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie. Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la
Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie. Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la
Chers amis, je tiens à m'associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Chers amis, je tiens à m’associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s'enfuir, il
Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s’enfuir, il

Condoléances: Citations

 Quelle belle conception les anciens avaient de la mort : repos des bons, terreu…
 Quelle belle conception les anciens avaient de la mort : repos des bons, terreur des méchants ! La mort, c’est
 La vie et la mort boxent dans la même catégorie. …
 La vie et la mort boxent dans la même catégorie. … Lire la Suite
 Les criminels aussi cherchent à savoir ce qu'ils sont.  …
 Les criminels aussi cherchent à savoir ce qu’ils sont.  … Lire la Suite
 La naissance est le lieu de l'inégalité. L'égalité prend sa revanche avec l'app…
 La naissance est le lieu de l’inégalité. L’égalité prend sa revanche avec l’approche de la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Le dormeur du Val, Arthur Rimbaud.
C’est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D’argent ; où le soleil,
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
Voici la mort du ciel, Agrippa d'Aubigné
Voici la mort du ciel en l’effort douloureux Qui lui noircit la bouche et fait saigner les yeux. Le ciel
La jeune veuve
La perte d’un époux ne va point sans soupirs.  On fait beaucoup de bruit, et puis on se console.  Sur
Retour haut de page