Invisibles, nos morts ne sont pas des absents : Anges de foyers, ils sont toujo…

 Invisibles, nos morts ne sont pas des absents :
Anges de foyers, ils sont toujours présents. 

Cartes de Condoléances

L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
On est seul
On est seul ici, et ta lumière me manque.… Lire la Suite
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Carte de condoléances Amour
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite
Toute ma vie je me souviendrai
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.… Lire la Suite
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Carte de condoléances Douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte…
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

La famille, après un décès
Quand un membre d’une famille meurt, il y a un processus en réponse à cette perte. Ce processus se produit
Rien ne vous empêche de présenter vos condoléances à votre patron
Présenter ses condoléances à son patron
Beaucoup de personnes ont du mal à présenter leurs condoléances après un décès. Il  y a aussi d’autres qui éprouvent
Envoyer une carte pour un décès
Le deuil est toujours un moment pénible, peu importe vos rapports avec le défunt. Pour adresser votre soutien à la
Comment créer un mémorial en ligne ?
Ces dernières années,  les mémoriaux en ligne ont fleuri sur le net. Ces espaces de partage et de recueillement dédiés

Condoléances: Messages

N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
N’importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d’abnégation et de générosité.… Lire la
Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que
Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que
Il est des chagrins bien difficiles à surmonter quand disparaît un être cher. Mais quand la peine s’atténuera, il restera
Il est des chagrins bien difficiles à surmonter quand disparaît un être cher. Mais quand la peine s’atténuera, il restera
Je vous prie d’accepter ma respectueuse sympathie. Je sais combien ce malheur vous a atteint et je tiens à ce
Je vous prie d’accepter ma respectueuse sympathie. Je sais combien ce malheur vous a atteint et je tiens à ce

Condoléances: Citations

Aucun jour n'a suivi la nuit, aucune nuit n'a été…
Aucun jour n’a suivi la nuit, aucune nuit n’a été suivie de l’aurore, qui n’ait entendu des pleurs mêlés à
 Le vice et la vertu sont comme la vie et la mort, ou comme l’esprit et la matiè…
 Le vice et la vertu sont comme la vie et la mort, ou comme l’esprit et la matière : des
 La mort est une loi, non pas un châtiment. …
 La mort est une loi, non pas un châtiment. … Lire la Suite
 La vérité, c'est une agonie qui n'en finit pas. La vérité de ce monde, c'est la…
 La vérité, c’est une agonie qui n’en finit pas. La vérité de ce monde, c’est la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Sur la mort, de René-François Sully Prudhomme
I.   On ne songe à la Mort que dans son voisinage :  Au sépulcre éloquent d’un être qui m’est
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
Au bord de la forêt, d'André Lemoyne
À Madame Sureau-Bellet.     I.   L’hirondelle frileuse au loin s’était enfuie.  Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. 
Comme un dernier rayon, André Chenier
Comme un dernier rayon, comme un dernier zéphyre Anime la fin d’un beau jour, Au pied de l’échafaud j’essaye encor
Copy link
Powered by Social Snap