Efforçons-nous de vivre de telle sorte que, quand nous ne serons plus, le croqu…

 Efforçons-nous de vivre de telle sorte que, quand nous ne serons plus, le croque-mort lui-même pleure à notre enterrement.  

Cartes de Condoléances

Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Carte de condoléances Prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Toute ma vie je me souviendrai
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.… Lire la Suite
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Choisir des fleurs de deuil pour un grand-père
Dans le cadre d’un décès, les fleurs permettent de témoigner un soutien et de transmettre sa sympathie à la famille
Envoyer ses condoléances par SMS
Le fait de présenter ses condoléances n’est pas une obligation, mais reste un très beau geste et qui peut toujours
Des fleurs pour les obsèques
À l’heure de se rendre à des funérailles, vous pouvez décider de commander des fleurs pour les envoyer à l’église,
La famille, après un décès
Quand un membre d’une famille meurt, il y a un processus en réponse à cette perte. Ce processus se produit

Condoléances: Messages

Acceptez s'il-vous-plaît mes condoléances pour le décès de votre (fils, frère, épouse, père…). Ce fut un honneur d'avoir connu une
Acceptez s’il-vous-plaît mes condoléances pour le décès de votre (fils, frère, épouse, père…). Ce fut un honneur d’avoir connu une
Personne ne peut remplacer une personne si chère. En vérité, la vie ne sera plus jamais la même sans lui.
Personne ne peut remplacer une personne si chère. En vérité, la vie ne sera plus jamais la même sans lui.
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.… Lire la Suite
Le malheur qui vient de bouleverser votre famille m’a pétrifié. Sachez que je suis de tout cœur avec vous. Soyez
Le malheur qui vient de bouleverser votre famille m’a pétrifié. Sachez que je suis de tout cœur avec vous. Soyez

Condoléances: Citations

 Il n'est de souvenir douloureux que des morts. Or ceux-ci se détruisent vite, e…
 Il n’est de souvenir douloureux que des morts. Or ceux-ci se détruisent vite, et il ne reste plus autour de
 Il n'est guère facile de vivre après la mort. Il faut parfois pour cela perdre …
 Il n’est guère facile de vivre après la mort. Il faut parfois pour cela perdre toute une vie. … Lire la
 Quand on ne sait pas ce qu'est la vie, comment pourrait-on savoir ce qu'est la …
 Quand on ne sait pas ce qu’est la vie, comment pourrait-on savoir ce qu’est la mort ? … Lire la Suite
 La mort n'a que douceur pour une âme chrétienne …
 La mort n’a que douceur pour une âme chrétienne … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Ma Mort, d'Evariste de Parny
De mes pensers confidente chérie,  Toi, dont les chants faciles et flatteurs  Viennent parfois suspendre les douleurs  Dont les Amours
Au bord du vide
Nous voici aujourd’hui au bord du vide Puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu. Il était notre
Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
Copy link
Powered by Social Snap