A parler humainement, la mort a un bel endroit, qui est de mettre fin à la viei…

 A parler humainement, la mort a un bel endroit, qui est de mettre fin à la vieillesse. 

Cartes de Condoléances

Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Parler de ses peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Les promesses de la jeunesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite
Avec vous
Avec vous, sincères condoléances.… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

75 messages de remerciements suite aux condoléances
Après les funérailles, dernier moment de communion et de rassemblement autour du défunt, le calme et la solitude s’installent. C’est
Condoléances: joindre une carte avec les fleurs
Le deuil est une épreuve difficile où les proches du disparu ont parfois du mal à s’en remettre. C’est pour
Les souvenirs du disparu : un outil pour surmonter le deuil
Quand il s’agit de s’occuper des objets laissés par le disparu, les personnes endeuillées sont souvent confrontées à un dilemme.
Faire son deuil après un suicide
Vivre le suicide d’un proche, c’est entamer un deuil particulier et compliqué. Comment en effet pleurer la mort de quelqu’un

Condoléances: Messages

Mon âme est triste et mon cœur douloureux. Je m’associe pleinement à votre chagrin et je suis prêt à vous
Mon âme est triste et mon cœur douloureux. Je m’associe pleinement à votre chagrin et je suis prêt à vous
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la
Bouleversés par cette soudaine disparition, ils nous est difficile de trouver les mots justes. Sachez que nous sommes tout proches
Bouleversés par cette soudaine disparition, ils nous est difficile de trouver les mots justes. Sachez que nous sommes tout proches
Pour tout ce qu'il a fait pour nous dans la vie, nous lui devons notre amour éternel et la promesse
Pour tout ce qu’il a fait pour nous dans la vie, nous lui devons notre amour éternel et la promesse

Condoléances: Citations

 Mort. Etat instantané, sans passé ni avenir. Indispensable pour l'accès à l'éte…
 Mort. Etat instantané, sans passé ni avenir. Indispensable pour l’accès à l’éternité. … Lire la Suite
 Lorsqu’on donne une heure à un condamné à mort, cette heure a la valeur d’une v…
 Lorsqu’on donne une heure à un condamné à mort, cette heure a la valeur d’une vie entière. … Lire la Suite
 Réussir sa vie, c'est trouver la mort avant qu'elle ne vous cherche. …
 Réussir sa vie, c’est trouver la mort avant qu’elle ne vous cherche. … Lire la Suite
 L'avare ne fait de bien qu'après sa mort.  …
 L’avare ne fait de bien qu’après sa mort.  … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

La Mort, Jean-Pierre Claris de FLorian
Fable IX, Livre I. La mort, reine du monde, assembla certain jour,  Dans les enfers, toute sa cour.  Elle voulait
Le dernier adieu, de René-François Sully Prudhomme
Quand l’être cher vient d’expirer,  On sent obscurément la perte,  On ne peut pas encor pleurer :  La mort présente
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
À la mère de l'enfant mort
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu’il est d’autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Retour haut de page