Parler de ses peines


Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)

Suivez-nous sur Facebook